Origami

Les preuves d’amour

Il était une fois dans les terres lointaines du Japon, un gardien de chèvres du nom de Sudo. Il aimait jouait de la flute sur ses montagnes et faire quelquefois des jeux avec des chiffres. Il y avait dans son champ un vieux cerisier tantôt fleur, tantôt fruit, il vivait au rythme de ses saisons. Le vent accompagna son chant au-delà des mers. Un jour, sa mélodie vint bercer les oreilles de la jolie Sakura qui vivait sur les récifs dans une maison en bambou au bord de mer en compagnie de son père. Elle fut enchantée par tant de douceur et se laissa guider par cette douce musique jusqu’à Sudo. Lorsqu’il vit Sakura, il s’arrêta de jouer immédiatement, car il était gêné, mais elle l’encouragea à jouer et il joua pour elle. Ils se rencontrèrent ainsi. Sakura et Sudo devinrent très complices, chaque jour elle venait lui rendre visite afin d’écouter sa musique et Sudo lui offrait ses plus belles compositions. Il aimait être ensemble, ils inventaient des jeux rien que pour eux. Sudo était secrètement amoureux d’elle et un beau jour, il ne put résister, il lui déclara sa flamme. Sakura était très gênée et ne sut quoi dire. Elle partit en courant tout en s’excusant.

Sudo fut très triste et ne comprit pas pourquoi Sakura l’avait quitté ainsi, il alla chez elle et frappa à sa porte, elle demanda :

-Qui est-ce?

-C’est moi répondit-il.

-Tu n’es pas prêt pour l’amour, reviens me voir dans un an.

Sudo repartit dans sa montagne de fleurs et de fruits tout seul en compagnie de ses chèvres. Il médita longuement sur comment conquérir sa bien-aimée. Il savait qu’elle aimait la musique. Il décida de composer des chansons, il apprit le chant et la danse. Pendant toute cette année, il ne pensa qu’à elle et fit tout pour lui plaire. Lorsqu’un an fut passé, il descendit de sa montagne et alla au bord de mer voir Sakura dans sa petite maison en bambou. Il croisa son père dehors il était en train de couper du bois et il regarda Sudo d’un œil farouche, mais celui-ci garda courage et pensa à l’amour qu’il avait pour Sakura pour se donner des forces. Il frappa à la porte.

-Qui est-ce? dit-elle.

-C’est moi, un an est passé je suis prêt pour l’amour.

-Tu n’es pas prêt, reviens me voir dans un an.

Sudo repartit de nouveau bien triste la queue entre les jambes. Il retourna dans ses montagnes et réfléchit à un nouveau moyen pour lui plaire. Il savait que Sakura aimait les sushis. Il décida alors de devenir un maître Sushi. Il cuisina nuit et jour et réalisa les plus beaux sushis de la province de Yoko. Sa spécialité était les sushis fleur de Lotus. Au bout d’un an, il se sentait prêt à retourner voir Sakura. Il prépara ses plus beaux sushis et les mis dans une boite pour sa bien aimée. Il alla jusqu’à la maison en bambou se trouvant au bord de mer et y trouva le père de Sakura en train de pêcher.

l’air farouche. Sudo pressa le pas jusqu’à la porte et frappa.

-Qui est-ce? demanda-t-elle.

-C’est Sudo, un an est passé et je suis prêt! déclara-t-il fièrement.

-Tu n’es pas prêt répondit-elle.

Sudo s’effondra.

-Mais Sakura comment peux-tu être si cruelle? Je t’ai préparé des Sushis fleur de Lotus avec tout mon amour!

-Laisse les sushis devant la porte et retourne dans tes montagnes et revient me voir dans un an.

Sudo repartit très déçu dans sa montagne de fleurs et de fruits. Il médita longtemps dans le silence et il comprit enfin. Il décida de faire tout ce qui lui plaisait. Il joua de la flute, il alla à la pêche avec le père de Sakura, il construisit une cabane dans un arbre, il prenait le temps aussi d’aller au village afin de rencontrer chacun des habitants et d’être agréable avec tout le monde et puis il inventa un jeu qui le rendit célèbre dans tout le Japon et même dans le monde, le Sudo Ku. Finalement cette année-là passa très vite, Sudo était heureux, il était la joie de vivre incarnée. Il retourna à la petite maison en bambou au bord de la mer, le père désormais ne lui faisait plus peur, lorsque Sudo passa, il accueillit avec un grand sourire et lui offrit un poisson. Finalement Sudo arriva à la porte et frappa.

-Qui est-ce? demanda Sakura.

-C’est toi! lui répondit-il.

À ce moment-là, elle lui ouvrit la porte avec un grand sourire, des étoiles brillaient dans ses yeux.

-Depuis le temps que je m’attendais…

Vous avez aimé ? Laissez-moi un commentaire 🙂